Whey protéines, le must de la musculation

Whey

Publié le : 31 octobre 20236 mins de lecture

Le corps humain est plus qu’une simple collection d’organes, c’est une structure complexe. De plus, les muscles jouent plusieurs rôles fondamentaux. Entre autres, le mouvement, la respiration ou la thermorégulation. De plus, ces fibres sont utilisées lors d’efforts intenses. Il est donc essentiel de les développer. À cet égard, il faut noter que l’entraînement seul ne suffit pas. Les muscles ont besoin de carburant. Et c’est là que les whey proteins entrent en jeu. Ce sont des protéines aux propriétés physiques et chimiques exceptionnelles. Elles sont indispensables aux sportifs et aux personnes ayant des problèmes de poids. La quantité à consommer et la fréquence dépendent des objectifs.

Qu’est-ce que la whey ?

La whey est extraite du lait. Lors du processus de coagulation, le lait se sépare en deux parties. Une partie solide devient la caséine. Elle est utilisée pour produire du fromage et d’autres produits alimentaires. La Whey protéine. est extraite du liquide ou lactosérum. Dans le passé, les fromageries ne savaient pas quoi faire du résidu liquide. Elles utilisaient donc le lactosérum pour nourrir les animaux. Aujourd’hui, il est devenu un produit essentiel dans la musculation. De plus, on a découvert que la whey s’adapte à tous les programmes musculaires. Cette poudre convient pour la prise de masse, la perte de poids ou la musculation. Elle est également très efficace pour récupérer rapidement. En effet, l’élément contient des peptides qui améliorent et régénèrent les tissus. Par ailleurs, elle est utilisée dans le secteur médical. En effet, la whey protéine permet aux patients de retrouver une masse optimale. L’Union européenne occupe la première place en termes de production de lactosérum et de ses dérivés.

L’importance de la whey dans la musculation !

Il faut rappeler que la whey doit être administrée en fonction des besoins nutritionnels de l’organisme d’une part. D’autre part, il est conseillé de la prendre en fonction des objectifs visés. La protéine possède un grand nombre d’acides aminés essentiels (AAE). Et le BCAA ou Branched Chain Amino Acids fait partie de ces acides. Selon les scientifiques, cet élément est composé de trois molécules. A savoir, la leucine, la valine et l’isoleucine. Cela dit, le BCAA est la pièce maîtresse d’une whey. Plus il y en a, plus la protéine sera efficace. La whey proteine joue donc une fonction primordiale dans la musculation. Premièrement, elle aide le corps à récupérer après des exercices intensifs. Ensuite, elle favorise et améliore le développement musculaire à tous les niveaux. Par ailleurs, la whey accélère la synthèse des protéines. De plus, les chercheurs prouvent que cette protéine possède différents points forts. D’ailleurs, elle participerait à la lutte contre le cancer et les maladies cardiovasculaires. Elle contribuerait aussi à traiter l’asthme. Dans tous les cas, il faut consulter un spécialiste pour trouver la bonne dose. L’avis d’un nutritionniste est recommandé pour les bodybuilders, les culturistes et les joggeurs. Quant au traitement médical, il est préférable de consulter un médecin.

Les modes de consommation de la whey !

La whey ne doit pas être prise en cas de tentation. En effet, il est conseillé de la consommer lorsque le corps en a besoin. En d’autres termes, il est nécessaire d’alimenter les muscles lors d’efforts importants. Tout d’abord, les sportifs doivent préparer un shaker de whey le matin. L’objectif est de satisfaire les besoins nutritionnels des muscles. Ensuite, les fibres musculaires nécessitent des ressources spécifiques pour chaque séance d’entraînement. A titre indicatif, une fenêtre anabolique s’ouvre pendant deux heures après un travail intense. Durant cette période, les muscles sont capables d’absorber davantage de glucides et d’acides aminés. C’est donc le moment idéal pour profiter d’une quantité suffisante de lactosérum. Troisièmement, les nutritionnistes suggèrent de commencer un régime à base de whey après un long jeûne. En résumé, il existe de nombreuses façons de profiter de la whey. Cependant, le volume, le type et la durée doivent être basés sur les spécificités de chaque corps.

Les différents types de whey !

Sur le marché, il existe trois catégories de whey proteine. Tout d’abord, il y a les isolats de protéines sériques. Ces WPI (Whey Protein Isolate) sont exempts de toute forme de lactose. De plus, ils ont une teneur en protéines de 90%. Cela signifie que ce sont des compléments de haute qualité. Ils sont remplis d’éléments de croissance et de peptides. Ces derniers sont des polymères d’acides aminés. Ensuite, les sportifs peuvent profiter des bienfaits des WPC (Whey Protein Concentrate). Ces concentrés de protéines sériques ont été partiellement dégraissés. Ils contiennent donc au moins 25% de protéines solubles. Ils sont produits par ultrafiltration. Une membrane spéciale est utilisée pour retenir les protéines et éliminer les sels minéraux. Ce procédé permet également d’éliminer le lactose et l’azote. Il existe en outre une troisième variété de whey. Il s’agit de l’hydrolysat de protéines ou whey hydrolysé. Cette catégorie offre une réponse très rapide à l’insuline. Cela dit, les muscles l’absorbent en peu de temps. Cela est dû au fait qu’elle est déjà décomposée en tripeptides.

Plan du site